Diffusion Ciné-débat du Film DÉMOCRATIE(S)?

Diffusion Ciné-débat du Film DÉMOCRATIE(S)?

Diffusion débat du film démocraties

Jeudi 16 janvier nous avons organisé une projection ‘Ciné-Débat’ autour du film « Démocratie(s) ? » réalisé par Henri POULAIN au MAJESTIC de Douai.

 

A travers cette diffusion nous avons voulu interroger l’impact potentiel du Numérique dans l’écriture d’un renouvellement de projet social.

L’un des défis porté par le projet « Quartiers#Douai 3.0 » est de savoir comment les Réseaux Sociaux peuvent être mobilisés pour l’engagement participatif des habitants.

Le Centre Social du Faubourg de Béthune renouvèle son projet social, c’est alors que l‘équipe Numérique y apporte son expertise pour que le numérique soit un élément facilitateur d’échange.

 

Au cours du débat qui a suivi la projection une habitante s’interroge sur le manque de transparence suite au projet social de son centre.

En rendant une contribution publique, le numérique garanti plus de visibilité aux citoyens. De la même manière nous pouvons rendre public les différentes phases de l’écriture d’un projet social.

 

Qu’en est-il une fois la proposition faite ?

Quel est le processus pour qu’elle soit validée ?

Qui valide ?

Sur quels critères ?

 

Ce sont autant de questions auxquelles nous n’avons pas à ce stade d’éléments de réponse.

Le principe de l’expérimentation qui a débuté avec cette projection est justement de répondre à ce type de questions. Notre cheminement sera documenté en temps réel et disponible sur internet via « communecter.org ». Ainsi à chaque instant, chacun pourra vérifier où nous en sommes.

 

Comment participer au nouveau projet social ?

Pour que chacun puisse y intégrer ces recommandations, nous mettons en place des ateliers de prise en main technique, nous animerons des rencontres et des temps de médiation distincts.

 

Le résultat ?

En avril nous ferons un retour d’expérience collectif et c’est à ce moment-là que nous pourrons répondre à la question de savoir si « le numérique a eu un impact dans l’écriture du projet social ».

 

Laisser un commentaire